The voice of construction SMEs in Europe

  • Quelle est la contribution de l'immobilier à l'UE?
  • Parcourez l'actualité sur le travail détaché
  • Découvrez-le ici
30.10.2015

EBC réponde à la consultation sur l’évaluation de la directive sur la performance énergétique des bâtiments

Dans sa réponse à la consultation, EBC reconnaît que la directive sur la performance énergétique des bâtiments (DPEB) a joué un rôle clé pour forcer les Etats membres à définir des objectifs d’efficacité énergétique pour les nouveaux bâtiments et les moyens d’atteindre ces objectifs.

Néanmoins, EBC rappelle que l’actuelle directive ne fixe aucun objectif pour la rénovation des bâtiments existants, et que les taux de rénovation dans l’UE sont très bas. 

Le manque d’information et de connaissance tant de la part des clients que des institutions financières demeure un problème et peut partiellement expliquer les faibles taux de rénovation.

Pour les clients, les coûts initiaux sont un véritable obstacle surtout que les retours sur investissement peuvent être longs. Pour surmonter ces obstacles, EBC demande que les mécanismes d’incitation soient renforcés.

Dans sa réponse, EBC s’est également concentrée sur la question essentielle de la formation. Il est important que les systèmes de formation non formels soit considérés de la même manière que les exigences formelles. Au travers de la formation professionnelle continue, de la qualification et/ou certification des professionnels et des techniciens, le secteur de la construction peut se conformer aux exigences de la directive.

EBC a conclu que tant au niveau européen que national, le cadre législatif doit se stabiliser pour éviter les incertitudes et la fragmentation du secteur. L’industrie et les consommateurs ont besoin de mesures à long terme pour avoir confiance dans le marché et avoir le temps de s’adapter.