The voice of construction SMEs in Europe

  • Quelle est la contribution de l'immobilier à l'UE?
  • Parcourez l'actualité sur le travail détaché
  • Découvrez-le ici
23.10.2015

EBC pour un étiquetage énergétique des fenêtres respectant des conditions strictes

Suite à la réunion du Forum de consultation pour l’écoconception du 30 septembre, EBC s’est positionnée en faveur d’un étiquetage énergétique pour les fenêtres.

EBC reconnaît en effet que les informations actuellement reportées sur le marquage CE des fenêtres n’est pas aisément compréhensible pour les consommateurs. EBC  est également d’accord qu’une meilleure communication avec les consommateurs est nécessaire et que l’étiquette énergétique est un bon moyen de transmettre des informations.

Néanmoins, EBC a clairement exprimé que pour soutenir un étiquetage énergétique des fenêtres, ce dernier doit remplir certaines conditions d’importance fondamentale pour les micro, petites et moyennes entreprises de la construction :

  1. Aucun essai supplémentaire ne doit être exigé
  2. Les seuils des différentes classes devraient mieux correspondre aux marchés nationaux actuels. Avec l’échelle actuelle, une bonne fenêtre serait classée F dans certains Etats membres, ce qui sera très difficile à expliquer au consommateur. Ceci enverrait un message négatif au marché et pourrait même ralentir le processus de remplacement des fenêtres
  3. Une attention particulière devrait être portée aux éléments de très haute performance au regard des rapports coûts/gains d’efficacité énergétique ». La proposition actuelle ne prend pas en compte l’optimalité en fonction des coûts , une clause importante introduite par la directive sur la performance énergétique des bâtiments
  4. Le méthode de calcul actuelle pour la définition des classes devrait être mieux expliquée
  5. La Commission devrait clairement définir les classes A & B. Les seuils des classes devraient évoluer en fonction des évolutions technologiques
  6. La carte géographique illustrant les zones géographiques devrait être révisée pour correspondre aux vraies zones climatiques. L’étiquette devrait être suffisamment flexible pour prendre en compte les spécificités des conditions locales
  7. Prévoir un soutien et des mesures d’accompagnement pour les petites entreprises lors de la phase de transition