Politiques  >  Économie & Marché intérieur  >  Plan d'investissement pour l'Europe

Plan d'investissement pour l'Europe

Le 26 novembre 2014, la Commission européenne a annoncé un plan d’investissement de 315 milliards EUR pour mobiliser des investissements stratégiques en Europe et stimuler la croissance de l’économie européenne.

Le plan s’appuie sur le fait qu’en Europe, il y a une abondance de liquidité mais un manque d’investissements et de capacité de prise de risque pour financer des projets. L’économie fait face à une crise de confiance, le défi est donc de reconnecter les investissements privés avec des projets attractifs.

Selon les estimations de la Commission, le plan d’investissement pourrait ajouter de 330 à 410 milliards EUR au PIB de l’UE et créer de 1 à 1,3 million de nouveaux emplois au cours des 3 prochaines années.

Le plan repose sur trois axes principaux:

   •  La création d’un nouveau fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS)

   •  La mise en place d'une réserve de projets crédibles, associée à un programme d'assistance afin de canaliser les investissements en fonction des besoins les plus pressants

   •  Une feuille de route ambitieuse destinée à rendre l'Europe plus attrayante pour les investissements et supprimer les obstacles réglementaires.

Le fonds financera des projets stratégiques dans toute l’Europe notamment dans le domaine des infrastructures (par ex. haut débit, énergie et transports) ; de l’éducation, de la recherche et de l’innovation ; des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique.

La position d’EBC sur les Fonds européens d’investissement stratégique

EBC souhaite la bienvenue au Plan d’investissement pour l’Europe. Cependant, bien que le Plan vise particulièrement les PME, celles-ci sont inquiètes de se voir coupées de cette initiative.

Sous la structure actuellement proposée, les projets qui bénéficient d’un financement via EFSI sont trop grands pour les PME, incapables de soumettre de tels projets ou même d’y participer. Le plan devrait dès lors financer des projets à petite échelle pour donner aux petites entreprises une chance concrète d’être impliquées.

EBC fait également un appel pour qu’une partie des garanties octroyées soit réservée à des investissements pour l’efficacité énergétique. 75% du parc immobilier européen n’a pas un bon rendement énergétique. EFSI pourrait représenter une opportunité importante pour rénover le parc de logements en Europe.

Les institutions européennes ne devraient pas manquer l’opportunité d’augmenter la sécurité énergétique, de réduire la pauvreté énergétique et les émissions de gaz à effet de serre, tout en soutenant la croissance et l’emploi de manière durable.

Pas d'article dans la liste.
Pas d'article dans la liste.
Pas d'article dans la liste.